Bien choisir son service de

Création d'entreprise

Vous souhaitez créer votre entreprise et vous vous sentez perdu parmi toutes les options disponibles ?

Techfind est là pour vous aider. Nous avons sélectionné pour vous les meilleures solutions du marché, en évaluant leur efficacité, coût, et facilité d'utilisation.

Faites votre choix en toute confiance avec notre guide fiable et simplifié.

NOTRE

Notre top avis

Legalstart

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Bon rapport Qualité / Prix

✔️ 100% en ligne 

✔️ Offre complète

TOP AVIS

Prenez la bonne décision

Retrouvez nos tops avis indépendants

Legalstart

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Bon rapport Qualité / Prix

✔️ 100% en ligne 

✔️ Offre complète

Les Tricolores

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Le meilleur tarif

✔️ Adresses prestigieuses à Paris 

✔️ 100% en ligne 

LegalPlace

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Bon rapport Qualité / prix

✔️ Rapidité des démarches 

✔️ Nombreux services proposés

SeDomicilier

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Grand choix d’adresses 

✔️ Simple et 100% en ligne 

✔️ Plus de 50 000 clients 

Indy

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Création d’entreprise gratuite 

✔️ 100% en ligne 

➖ Peu d’accompagnement

➖ Seulement pour les indépendants 

Keobiz

Les points clés de notre avis | Lire plus >

✔️ Création d’entreprise gratuite

✔️ Un expert-comptable dédié 

✔️ Accès à un bon logiciel en ligne

De l'idée à la création : les premières démarches

L'idée de créer votre propre entreprise peut être très excitante, mais elle nécessite une préparation et une planification minutieuses. Les premiers pas de ce voyage impliquent de développer et de clarifier votre idée de business. Posez-vous les questions suivantes : Quel problème mon produit ou service résout-il ? Qui sont mes clients potentiels ?

Ensuite, il est crucial de réaliser une étude de marché pour connaître votre public cible, analyser la concurrence et identifier les opportunités et les défis du marché. Cela vous permettra d'établir un business plan solide, qui définira clairement votre modèle d'affaires, vos objectifs et la stratégie que vous utiliserez pour les atteindre.

Enfin, choisir la structure juridique de votre entreprise représente une étape clé. Chaque forme juridique a ses propres avantages, inconvénients et implications légales, il est donc essentiel de choisir celle qui convient le mieux à votre activité.

Les services en ligne d'aide à la création d'entreprise

Pourquoi se faire aider pour créer son entreprise en ligne ?

Faire appel à des services en ligne pour créer son entreprise offre de nombreux avantages. Tout d'abord, ces plateformes proposent une centralisation des démarches, permettant de gagner du temps et d'optimiser le processus de création. Que ce soit pour la rédaction des statuts, l'immatriculation de l'entreprise, ou encore la gestion administrative, ces services sont une alternative intéressante pour les entrepreneurs.

De plus, ces plateformes offrent une simplicité d'utilisation et une rapidité des démarches. Elles peuvent être un véritable gain de temps pour les entrepreneurs, qui peuvent ainsi se concentrer sur le développement de leur business.

Enfin, il existe des aides financières spécifiques pour la création d'entreprise en ligne. Il est donc intéressant de se renseigner sur ces dispositifs afin de bénéficier d'un soutien financier lors de la création de son entreprise.

Créer son entreprise avec Legalstart

Legalstart est une plateforme en ligne qui accompagne les entrepreneurs dans la création de leur entreprise. Voici comment fonctionne le service :

  • Vous commencez par choisir le type d'entreprise que vous souhaitez créer (entreprise individuelle, EURL, SASU, SARL, SAS, SCI, etc.).
  • Ensuite, vous répondez à un questionnaire en ligne. Vos réponses permettent à Legalstart de générer des statuts adaptés à votre entreprise.
  • Legalstart se charge alors de toutes les formalités juridiques nécessaires à la création de votre entreprise, y compris l'immatriculation.

Voici quelques avantages à utiliser Legalstart :

  • Service très ergonomique et facile à utiliser
  • Couvre toutes les formalités juridiques
  • KBIS en 48H avec l'option EXPRESS

Attention toutefois aux options payantes en essai gratuit. Veillez à bien lire les conditions avant de vous engager.

Créer son entreprise avec Legalplace

Legalplace est une plateforme de services juridiques en ligne qui facilite la création d'entreprise, quel que soit son statut juridique. En plus des formalités de création, elle propose des services tels que la rédaction de documents administratifs, l'aide et les conseils d'experts juridiques, ainsi que la modification et la fermeture d'entreprise.

Legalplace se distingue par ses tarifs compétitifs et abordables. Par exemple, pour créer une micro-entreprise, le prix total TTC se situe entre 70 et 119 euros. De plus, divers codes promotionnels sont souvent disponibles pour réduire davantage le coût des services.

La plateforme est appréciée pour sa simplicité d'utilisation et son efficacité, permettant ainsi de réduire la complexité des démarches juridiques lors de la création d'une entreprise. Legalplace a déjà accompagné plus de 100 000 indépendants et TPE dans la création de leur entreprise en ligne.

Pour utiliser Legalplace, il suffit de compléter un questionnaire en ligne et de fournir les pièces justificatives nécessaires. Les experts de Legalplace s'occupent ensuite de toutes les démarches en votre nom.

Créer son entreprise avec Keobiz

Se lancer dans l'entrepreneuriat avec Keobiz peut être une option intéressante pour diverses raisons. Keobiz propose un service gratuit d'accompagnement à la création d'entreprise, sous réserve de leur confier la gestion comptable par la suite. Ce service permet notamment d'éviter les erreurs dans le choix du statut juridique de votre entreprise et dans les démarches d'immatriculation.

Keobiz dispose d'une équipe réactive, avec une communication fluide par email et téléphone, assurant un bon suivi tout au long du processus de création. En plus de cela, Keobiz propose une tarification compétitive et un accompagnement illimité, ce qui en fait une option attrayante pour différents types de profils d'entrepreneurs.

Néanmoins, il est à noter que certains utilisateurs ont relevé un manque de transparence concernant les tarifs de Keobiz et l'absence d'une période d'essai gratuite. Malgré cela, Keobiz bénéficie d'un score de satisfaction client de 88% et est recommandé par de grandes entreprises partenaires comme Deliveroo, Uber, SumUp et Qonto.

Ouvrir sa propre société : les 4 types à connaître

Lorsque vous envisagez de créer votre propre entreprise, vous devez d'abord déterminer le type de société qui convient le mieux à votre projet. Il existe quatre principaux types de sociétés : les entreprises individuelles, les sociétés à responsabilité limitée (SARL), les sociétés par actions simplifiées (SAS) et les sociétés anonymes (SA).

  • L'entreprise individuelle est la plus simple à créer. Elle convient aux projets de petite envergure, avec peu de risques financiers.
  • La SARL est adaptée à des projets associant plusieurs personnes. Elle offre une sécurité juridique grâce à la limitation de la responsabilité aux apports.
  • La SAS est privilégiée pour des projets d'envergure, nécessitant des investissements importants. Elle offre une grande flexibilité en termes de gestion et d'organisation.
  • Enfin, la SA est réservée aux grands projets, avec un capital minimum de 37 000 euros.

Chaque type de société a ses propres spécificités, avantages et inconvénients. Il est essentiel de bien vous informer avant de faire votre choix.

Créer une entreprise individuelle : avantages et inconvénients

L'entreprise individuelle est une structure juridique simple et flexible, souvent privilégiée par les entrepreneurs solo pour sa facilité de création et de gestion.

  • Avantages :
  • Simplicité de création : aucune rédaction de statuts n'est nécessaire, un simple dépôt d'un dossier au Centre de formalités des entreprises (CFE) suffit.
  • Indépendance totale : le chef d'entreprise prend seul ses décisions, sans avoir à rendre des comptes à des associés.
  • Pas d'apport en capital: contrairement à d'autres formes juridiques, l'entreprise individuelle ne requiert aucun capital minimum pour démarrer.
  • Inconvénients :
  • Responsabilité illimitée : en entreprise individuelle, le patrimoine personnel de l'entrepreneur n'est pas séparé de son patrimoine professionnel, ce qui peut être risqué en cas de dettes.
  • Impossibilité de s'associer : ce statut est réservé aux entrepreneurs souhaitant exercer leur activité professionnelle seuls.
  • Perte potentielle des allocations chômage : le dirigeant d'une entreprise individuelle peut perdre ses droits au chômage.

Il est essentiel de bien peser ces avantages et inconvénients avant de choisir ce statut juridique.

Démarches pour l'ouverture d'une nouvelle entreprise

Étude de marché et plan financier

Pour réaliser une étude de marché efficace, il est impératif de suivre certaines étapes clés. Tout d'abord, vous devez définir le cadre de votre étude, c'est-à-dire déterminer la nature de votre marché et ses tendances. Ensuite, il faut cibler votre clientèle type et analyser votre concurrence.

Quant au plan financier, il commence par l'évaluation d'un chiffre d'affaires prévisionnel, qui permettra d'alimenter votre prévisionnel financier et déterminer si votre projet est viable. Le plan financier comprend également l'établissement de comptes prévisionnels.

Domiciliation de l'entreprise et immatriculation

La domiciliation de votre entreprise est une étape cruciale qui consiste à lui donner une adresse administrative, aussi appelée siège social. C'est un prérequis indispensable à l'immatriculation de votre entreprise. La domiciliation peut être réalisée de différentes façons :

  • À votre domicile personnel si les conditions le permettent,
  • Dans des locaux d'entreprise,
  • Ou via une société de domiciliation commerciale.

L'immatriculation, quant à elle, officialise la création de votre entreprise. Elle est réalisée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) pour les sociétés commerciales, ou du Répertoire des Métiers (RM) pour les artisans. Cette étape aboutit à la délivrance d'un numéro SIREN, identifiant unique pour votre entreprise.

Ces démarches peuvent être effectuées en ligne sur le guichet des formalités des entreprises. L'aide d'une plateforme telle que Legalstart ou Legalplace peut simplifier ce processus.

Publication d'une annonce légale et dépôt du capital social

La publication d'une annonce légale et le dépôt du capital social sont deux formalités essentielles dans le processus de création d'une entreprise.

La publication d'une annonce légale informe le public de la création de votre entreprise. Cette annonce doit être publiée dans un journal d'annonces légales (JAL) ou un service de presse en ligne (SPEL) habilité dans le département du siège social de l'entreprise. L'annonce doit contenir des informations obligatoires telles que la dénomination sociale, le montant du capital social et l'adresse du siège social.

Parallèlement, le dépôt du capital social est une étape qui sécurise les associés et les tiers. Le capital social, qui représente les apports des associés, doit être déposé auprès d'une banque, d'un notaire ou de la Caisse des Dépôts et des Consignations. Le dépôt du capital social peut aussi être réalisé via des plateformes en ligne agréées.

Comment déposer son capital ?

Pour déposer le capital social de votre entreprise, vous devez passer par un processus spécifique. Le dépôt consiste à verser une somme d'argent sur un compte bloqué. Ce dépôt peut être effectué auprès d'un dépositaire, qui peut être une banque, un notaire ou la caisse des dépôts et consignations.

  • Choix du dépositaire : Vous pouvez choisir librement l'entité auprès de laquelle vous déposerez votre capital social. Chaque dépositaire a ses propres conditions, notamment en termes de frais et de délais.
  • Délai de dépôt : Les fonds doivent être déposés dans les 8 jours suivants leur versement par les associés.
  • Compte bloqué : Une fois déposés, ces fonds sont bloqués jusqu'à l'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés.

Il est également possible de réaliser cette démarche en ligne via des plateformes agréées, offrant un gain de temps et une réduction des coûts.

A quoi sert un service de domiciliation d'entreprise ?

Un service de domiciliation d'entreprise offre une adresse administrative à l'entreprise. C'est une étape cruciale lors de la création d'une entreprise, car elle permet de définir le siège social. Cette adresse est utilisée pour toutes les communications officielles, l'enregistrement auprès des organismes compétents et contribue à l'image de l'entreprise.

L'utilisation d'un service de domiciliation peut présenter plusieurs avantages :

  • Présentation professionnelle : Une adresse de domiciliation dans un quartier d'affaires prestigieux peut améliorer l'image de l'entreprise.
  • Flexibilité : Idéale pour les entrepreneurs qui voyagent fréquemment ou qui travaillent à domicile, la domiciliation d'entreprise permet de séparer vie professionnelle et vie privée.
  • Services supplémentaires : Certaines sociétés de domiciliation offrent des services additionnels tels que la gestion du courrier, l'accès à des salles de réunion ou des services de secrétariat.

Il est essentiel de vérifier que la société de domiciliation possède un agrément préfectoral, garantie du respect des obligations légales.

Nos ressources

Vous aider au quotiden grâce à nos fiches d'aides